Popularisé par IBM dans les années 80 à travers de nombreux modèles de claviers mécaniques emblématiques, le principe du switch (ou commutateur / interrupteur en Français) est une technologie encore très répandue dans nos claviers contemporains. Cet article vous explique le fonctionnement d’un switch pour clavier mécanique.

Les composants d’un switch mécanique

Les différents composants dans un switch mécanique

La tige (1) est la partie que l’on vient physiquement presser quand on appuie sur une touche de clavier. Celle-ci est guidée par le logement haut (2), et poursuis sa course sous la résistance du ressort, lui même maintenu par le logement bas (3).

La pression de cette touche actionne le point de contact (4) et le signal est communiqué à l’ordinateur.

Les variantes de switch

Si vous débutez dans ce hobby, vous verrez très rapidement qu’il existe une grande quantité de switch différents et que ceux-ci ne partagent que très rarement les mêmes caractéristiques. De nombreux fabricants de commutateurs mécaniques existent aujourd’hui et se battent pour proposer des switch particuliers au meilleur prix.

Les différents logements ou « housing »

Les différents logements et leurs matériaux changent l’acoustique d’un switch, et permettent la diffusion de votre RGB si ceux-ci sont transparents.

Les tiges

Certains matériaux utilisés dans la fabrication des tiges sont auto-lubrifiants ce qui vous évite l’usure prématurée de vos composants internes.

Les ressorts

Naturellement , les ressorts quant à eux permettent d’ajuster la résistance d’une touche lors de la pression. Bien sûr, nous vous conseillons de tester différents switch afin de convenir de la résistance idéale.

Maintenant que vous savez comment fonctionne un switch de clavier mécanique, vous pouvez choisir celui qui vous convient avec notre guide Choisir le meilleur switch mécanique selon votre utilisation !

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez grâce à notre article ? Vous avez des questions ou des remarques ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaire !

Vous pourriez aimer :  Choisir le meilleur switch mécanique selon votre utilisation