Retirer les switchs de son clavier, ce n’est pas une mince à faire. Vous avez déjà retiré les touches de votre clavier et vous êtes face à vos switchs et leurs formes peu intuitives. Est-ce que je peux retirer les commutateurs de mon clavier ? Est-ce que ces interrupteurs sont remplaçables ? Faut-il acheter un nouveau clavier si un de ces éléments vient à faillir ? Tant de questions auxquelles nous allons tenter de vous répondre !

Votre clavier est soudé

Vous avez acheté votre clavier tel quel et aucune modification n’a été faite dessus. S’il s’agit d’un clavier Corsair, Razer, Logitech ou autre, il y a de fortes chances pour que vos switch soient soudés directement sur le PCB. Les grands entreprises utilisent cette méthode qui ne paraît pas la plus économique, mais cela leur permet de sécuriser ces interrupteurs lors des différents voyages que le clavier devra effectuer. Moins de casse et de déconnexions, moins de SAV à devoir effectuer après.

Changer les switch de son clavier préconçu

Matériel nécessaire :

Ajoutez à cela le nombre de switches dont vous aurez besoin.

Cette procédure est assez complexe, et je ne vous recommanderais pas d’essayer si vous ne savez pas ce que vous faites.

Souder n’est pas à la portée de tout le monde. Si vous n’avez jamais soudé auparavant, je ne peux que vous conseiller de faire vos armes sur des circuits imprimés que vous n’utilisez plus, ou bien de vous rendre par exemple en déchetterie pour retrouver des appareils électroniques voués au recyclage. De plus, si souder devient une deuxième nature, cela vous permettra de réparer de nombreux appareils chez vous !

Elle consiste à dessouder les pins des commutateurs, afin de les dissocier du circuit imprimé. Je vous conseille de commencer sur une touche qui ne vous sert pas beaucoup, comme la touche « Inser » par exemple. Une fois retiré, analysez si le switch comporte 3 ou 5 broches, afin de lui trouver un remplaçant de la même catégorie. Il vous suffit de souder de nouveau les switch pour que le clavier soit de nouveau fonctionnel.

Si vous n’êtes pas sûr de la procédure, réferez vous à notre guide pour souder vos switch l’esprit tranquille

Votre clavier possède un circuit imprimé dit « hotswap » donc swappable à souhait

Vous avez déjà un clavier personnalisé ou bien un clavier qui vous donne la possibilité de changer comme bon vous semble les différents switch présents sur le PCB. Vous n’avez que les touches et les switch a retirer et à échanger, c’est donc le système le plus simple à prendre en main, même pour un débutant !

Matériel nécessaire :

+ Le nombre de switches nécessaire.

Retirer les touches de clavier

Pour retirer les touches de votre clavier mécanique, il vous suffit de vous munir de votre pince, et de vous servir du côté avec les deux « U » métalliques, de passer les deux extrémités des deux côtés de la touche et de tirer délicatement. La course de votre mouvement doit être très linéaire et directionnelle, car vous risqueriez d’abîmer le bout de la tige du switch.

Une fois la touche retirée, vous pouvez vous attaquer à la deuxième étape, retirer les switch.

Retirer les switch de votre clavier mécanique

Attrapez la pince pour les switch dans votre kit et calez les deux extrémités de votre outil entre le switch et le circuit imprimé. Serrez ensuite votre pince sur celui-ci, qui doit se retirer naturellement de son emplacement.

Une fois cette étape effectuée, vous pouvez commencer à lubrifier vos switch, et faire toutes ces étapes dans le sens inverse. Vous avez maintenant changé les switch de votre clavier, félicitations !

Vous pourriez aimer :  Retirer ses touches de clavier : notre sélection d'outils !