Ouvrir ses switch peut relever du défi. Ces interrupteurs sont fermés en usine et ne sont pas conçus pour être ouverts. Néanmoins, vous pouvez avoir besoin de les ouvrir, pour une maintenance de votre clavier complet ou bien pour lubrifier vos switch par exemple.

Pour atteindre les composants interne de votre switch, il vous faut des outils adaptés. Bien que possible avec un tournevis, la tâche sera bien plus fastidieuse, et vous risquez fortement d’endommager les attaches de ceux-ci. Il existe donc pour cela un outil très pratique ; l’ouvre-switch ! Ou switch-opener pour les anglophones.

Ici, vous pouvez voir les pattes du logement haut (2) qui se fixent sur le logement bas (3)

Ouvrir ces petits commutateurs peut être très simple, mais il faut pour cela être bien équipé ! Il existe deux sortes de Switch, les « Gateron – Cherry MX » et les « Kailh » qui sont des fabricants de commutateurs ayant pris des décisions différentes concernant la fabrication de leur switch. Ils sont donc fermés différemment, mais leurs conceptions interne reste sensiblement la même. La principale différence reste dans le mode de fermeture de ceux-ci, au niveau des pattes qui partent du logement haut pour se clipser sur le logement bas du switch.

Pour les ouvrir c’est très simple il vous suffit de presser le commutateur sur la base correspondante, et le relâchement de celui-ci va ouvrir le switch.

Ouvrir ses switch Gateron et Cherry MX

Le plus simple est de se procurer un outil capable d’ouvrir les deux types de switch. Ce type d’outil deux en un à la particularité d’être super compacte et ne prend pratiquement pas de place.

Vous pourriez aimer :  Retirer les switch de son clavier : notre sélection d'outils !

L’avantage de cet outil, c’est qu’il viendra à bout de tous les switch différents ! Autant les interrupteurs Gateron, que Kailh ou encore les plus spéciaux, comme les commutateurs « Box » qui sont réputés pour être plus compliqués à désassembler.